Accueil > Formation initiale > Présentation > Procédures de classement

Procédures de classement

La formation à l’IRA est sanctionnée par des épreuves, qui se déroulent en deux temps :

A l’issue du tronc commun, pour le choix de l’univers professionnel

Ces épreuves, généralement désignées sous le terme d’épreuves de classement intermédiaire, sont les suivantes :

  • rapport (collectif) sur commande d’une administration : rédaction et soutenance devant le jury d’un rapport commandé par une administration (coefficient 5) ;
  • épreuve écrite : exercice écrit de compréhension et de traitement d'une situation administrative à partir d'un ou plusieurs dossiers d'étude de cas mobilisant des éléments juridiques, organisationnels ou financiers (coefficient 5) ;
  • stage (notation par le directeur de l’institut à partir d’un rapport du/de la stagiaire et de l’évaluation du maître de stage – coefficient 5)

A l’issue de la formation par univers professionnel, pour le choix du premier poste d’affectation

Le classement final se déroule au sein de chaque univers et comporte :

  • une épreuve écrite : exercice écrit de compréhension et de traitement d'une ou plusieurs situations administratives à travers la production de différents écrits professionnels tirés d'un ou plusieurs cas pratiques se rapportant à l'univers professionnel considéré (coefficient 5) ;
  • un stage (notation par le directeur de l’institut à partir d’un rapport du/de la stagiaire et de l’évaluation du maître de stage – coefficient 5) ;
  • un entretien professionnel avec le jury en vue d'apprécier l'acquisition par l'élève du socle de savoir-faire et savoir-être professionnels attendus pour exercer les responsabilités qui lui seront confiées au sein de l'univers professionnel correspondant (coefficient 5) ;
  • une épreuve orale de langue étrangère (coefficient 1).

NB : la moitié des points obtenus lors du classement intermédiaire est prise en compte lors du classement final.

Remarques sur le choix de l’univers professionnel et sur le choix du poste :

Le choix de l’univers professionnel à l’issue du classement intermédiaire ne peut plus être remis en question jusqu'à la prise de poste effective. Cela signifie notamment que, lors du choix du poste en fin de formation, l’élève ne peut pas postuler dans un autre univers professionnel dont un ou plusieurs postes n’auraient pas été pourvus du fait de démissions ou de non-classements.
De même, il n’est pas possible de se porter candidat à un poste qui n’aurait pas été pourvu dans un autre IRA, et ce quel que soit l’univers professionnel concerné.

page précédente | haut de la page